CitoyensRésidentsAnimauxRéglementationS'InformerEnvironnement et développement durableTransportProgrammes de subventionTaxes municipalesRessources communautaires et socio-économiquesSanté et SécuritéInfo-TravauxRéclamation
MunicipalitéGrands projetsConseil municipalSéances publiquesAssemblées publiquesServices municipauxAvis publicsPolitiquesGestion contractuelleDemande d'accès à l'information
Découvrir Saint-AmableHistoire et PatrimoineLogo, armoiries et devisePortraitProfil économiqueInfrastructures municipalesAutres adresses et liens UTILES Plan de la MunicipalitéPrix et distinctionsVie communautaire
Accueil
LoisirsParcs et terrains de jeuxRéseau cyclable et piétonnierActivités et événementsEntentes intermunicipalesBénévolatArtistes et artisansPiscine municipale et jeux d'eauBibliothèqueInstallations hivernalesVente de garageLocation de sallesAssociations et organismesClub de lecture d'été
Services en ligne
Menu
Plusieurs dispositions régissent la possession d'animaux domestiques sur le territoire de la Ville.
 
 
régie intermunicipale des Services animaliers de la Vallée-du-Richelieu (RISAVR)
LogoServicesAnimValleeRiche_Coul.jpg               

La Ville de Saint-Amable a confié à la Régie intermunicipale des Services animaliers de la Vallée-du-Richelieu le mandat de veiller à la gestion animalière sur son territoire, à appliquer la réglementation municipale et le Règlement d’application de la Loi visant à favoriser la protection des personnes par la mise en place d’un encadrement concernant les chiens.

À portée régionale, RISAVR offre ses services à plus de 130 000 citoyens dans les villes et municipalités de Belœil, Marieville, McMasterville, Mont-Saint-Hilaire, Saint-Charles-sur-Richelieu, Saint-Denis-sur-Richelieu, Saint-Jean-Baptiste, Saint-Mathieu-de-Belœil, Saint-Amable, Sainte-Julie et Varennes.

 
Services aux citoyens
  • Achat de médailles pour chiens (obligatoire sur le territoire de Saint-Amable)
  • Adoption d'animaux
  • Prêt de cage-trappe
  • Prise en charge des animaux perdus, abandonnés, blessés ou errants
  • Avis de recherche des animaux disparus

 

Médailles pour chiens :

Le propriétaire ou gardien du chien doit obligatoirement l’enregistrer auprès de la Ville ou de la Régie intermunicipale des Services animaliers de la Vallée-du-Richelieu (RISAVR) et acquitter les frais annuels fixés, soit 25 $ actuellement, et ce, dans les 30 jours de l’acquisition du chien ou de l’établissement de sa résidence principale ou du jour où le chien atteint l’âge de 3 mois. Les éleveurs de chiens doivent le faire lorsque le chien atteint l’âge de 6 mois. Le propriétaire reçoit une médaille pour le chien une fois l’enregistrement effectué. Cette médaille comporte le numéro d’enregistrement du chien.

Le chien doit porter sa médaille afin d’être identifié en tout temps.

Pour enregistrer le chien annuellement il suffit de remplir le formulaire en ligne prévu à cette fin sur le portail de la RISAVR. Vous pouvez également vous présenter en personne au bureau de la Régie intermunicipale des Services animaliers de la Vallée-du-Richelieu, situé au 2863, chemin de l’Industrie, à Saint-Mathieu-de-Beloeil, J3G 4S5. Enfin, vous pouvez vous présenter à l’Hôtel de ville pour compléter les modalités relatives à l’enregistrement annuel du chien.

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec la Régie intermunicipale des Services animaliers de la Vallée-du-Richelieu au 450 813-7381 ou info@animaux-savr.com



Obligations relatives au contrôle et à l'encadrement du chien :

Dans un endroit public, un chien doit en tout temps être sous le contrôle d’une personne capable de le maîtriser.

Un chien doit être tenu au moyen d’une laisse d’une longueur maximale de 1,85 mètres (sauf dans une aire d’exercice canin ou lors de sa participation à une activité canine, chasse, exposition, compétition, cours de dressage).

Un chien de 20 kg et plus (44 lbs et plus) doit porter en tout temps un licou ou un harnais attaché à sa laisse.

Un chien ne peut se trouver sur une propriété appartenant à une personne autre que son propriétaire ou gardien, à moins que la présence du chien ait été autorisée expressément. Dans un endroit public, un chien doit en tout temps être sous le contrôle d’une personne capable de le maîtriser.  Un chien doit également être tenu au moyen d’une laisse d’une longueur maximale de 1,85 m.

Un chien de 20 kg et plus (44 lbs et plus) doit en outre porter en tout temps, attaché à sa laisse, un licou ou un harnais.

Un chien ne peut se trouver sur une propriété appartenant à une personne autre que son propriétaire ou gardien, à moins que la présence du chien ait été autorisée expressément.



Sanctions :

Le propriétaire ou gardien d’un chien qui contrevient à ces obligations est passible d’une amende de 500 $ à 1 500 $ et en cas de récidive ces montants sont portés au double.



Animaux errants :

Si vous trouvez un animal domestique errant, vous pouvez en informer la Régie intermunicipale des Services animaliers de la Vallée-du-Richelieu (RISAVR), au 1 855 403-3600. Le patrouilleur-inspecteur de la RISAVR se déplacera et ira chercher l’animal et tentera de retrouver son propriétaire. Si votre chien ou votre chat porte une médaille, la RISAVR communiquera avec vous s'il est retrouvé.



Petits animaux sauvages :

Si des petits animaux sauvages (mouffettes, raton laveur, marmottes) ont élu domicile chez vous, tentez d'abord d'éloigner les bêtes par des moyens répulsifs naturels. La Loi sur la conservation de la faune interdit de tuer ou de capturer un animal sauvage sans avoir tenté de le faire fuir ou de l’empêcher de causer des dégâts.

Prévenez l’arrivée des animaux importuns ou indésirables en bloquant les accès sous les remises ou autres endroits de refuge, en installant un treillis métallique bien enfoncé dans le sol ou en utilisant d’autres solutions dissuasives.

Il est d’ailleurs recommandé de ne jamais nourrir les animaux sauvages afin qu’ils ne s’aventurent trop près des habitations.

Pour d’autres conseils, consultez les fiches d’information spécifiques aux divers animaux importuns (mouffette, marmotte, raton laveur, etc.) sur le site du ministère des Ressources naturelles et de la Faune. L’utilisation d'une cage pour capturer l'animal demeure le dernier recours. Si vos essais sont infructueux et que les animaux sauvages sont récalcitrants, communiquez avec La Régie intermunicipale des services animaliers de la Vallée-du-Richelieu (RISAVR) au 1 855 403-3600.



Animaux morts

 Si vous trouvez un animal mort sur la propriété publique, vous pouvez en informer la Régie intermunicipale des services animaliers de la Vallée-du-Richelieu (RISAVR), au 1 855 403-3600. Si vous trouvez un animal mort sur votre terrain, vous devez le déplacer en bordure de route car le patrouilleur-inspecteur n’a pas le droit de pénétrer sur votre terrain sans mandat de perquisition. Une fois l’animal placé en bordure de route, vous pouvez en informer la Régie intermunicipale des services animaliers de la Vallée-du-Richelieu (RISAVR), au 1 855 403-3600. Le service est offert du lundi au vendredi, durant les heures de bureau.

En dehors des heures de bureau, veuillez communiquer avec la Ville ou la Régie intermunicipale de police Richelieu-Saint-Laurent au 450 536-3333.

Prêt de cage-trappe

Les cages-trappe peuvent être empruntées auprès de la Régie intermunicipale des services animaliers de la Vallée-du-Richelieu (RISAVR). Ce que vous devez savoir :

  • L’utilisation de cages-trappes et la relocalisation d’animaux en milieu naturel sont exclusivement réservées pour les ratons laveurs, les moufettes et les marmottes.
  • Les cages sont prêtées sur une période maximale de 15 jours.
  • Un dépôt de 50 $ (en argent) est exigé.
  • Des frais de 5$ par animal relocalisé sont exigés.
  • Les cages doivent être installées du dimanche soir 17 h au vendredi 15 h, à l’ombre.
  • Les cages doivent être retirées pour le week-end, soit du vendredi 15 h au dimanche 17 h ainsi que les jours fériés puisque la patrouille ne se déplace pas pendant ces périodes pour délocaliser les animaux.
  • Une fois l’animal capturé, vous devez contacter La Régie intermunicipale des services animaliers de la Vallée-du-Richelieu (RISAVR) le plus rapidement possible.
  • Les animaux ne doivent pas passer plus de 20 heures en cage.
  • Si l’animal risque d’être au soleil, il est impératif d’installer une couverture épaisse sur la cage pour éviter que l’animal se déshydrate.
  • En période hivernale le prêt de cage-trappe est exceptionnel et plusieurs conditions sont exigées, de même qu’une signature d’engagement du citoyen.
  • Pour toutes les autres petites bêtes sauvages, vous devez contacter un exterminateur privé.



Adoption d'animaux :

Vous recherchez un compagnon félin ou canin ? Rendez-vous sur la page Facebook du SAVR. Plusieurs chats et chiens accueillis au refuge sont à la recherche d’une nouvelle famille.

 
Campagne de sensibilisation Pitou attaché, c'est ma responsabilité
              

La campagne régionale Pitou attaché, c’est ma responsabilité, lancée la Régie intermunicipale de police Richelieu-Saint-Laurent et les Services animaliers de la Vallée-du-Richelieu en collaboration avec l’Ordre des médecins vétérinaires du Québec, rappelle aux propriétaires de chiens l’obligation de tenir leur animal en laisse en tout temps dans tout lieu public en vertu de la règlementation municipale en vigueur. 

Les parcs à chiens sont les endroits désignés pour laisser le meilleur ami de l’homme se dégourdir.

 

Chaque année, le retour du beau temps annonce les promenades agréables avec son animal de compagnie et multiplie les plaintes liées aux chiens. Pour une collaboration harmonieuse et la sécurité de tous, les propriétaires de chiens doivent respecter la règlementation. Les propriétaires récalcitrants pourront s’exposer à des constats d’infraction. Les amendes s’élèvent de 50 $ à 300 $ en cas de récidive. 

« Cette réglementation existe depuis plusieurs années, pourtant, elle est peu respectée, souligne le capitaine Yanic Parent. Nos patrouilleurs porteront une attention particulière durant toute la saison estivale à son application. Les propriétaires récalcitrants pourront s’exposer à des constats d’infraction. »

Être propriétaire d’un chien est un choix qui doit être réfléchi, car il s’agit d’un engagement à long terme envers lui, mais aussi en respect des devoirs du citoyen responsable, tels que le port de la laisse, le ramassage des excréments et la nuisance sonore.

Depuis 2010, la Régie a reçu 3000 plaintes liées aux chiens, dont 270 pour des attaques. Chaque année, environ 164 000 morsures canines sont infligées à des Québécois. L’usage de la laisse est important pour assurer la sécurité des citoyens et réduire les risques de blessures provoquées par les morsures de chien, sans égard à la race.

 

MIEUX VAUT PRÉVENIR QUE GUÉRIR

Dans un espace public : 

  • Toujours tenir son chien en laisse à moins qu’il ne soit à l’intérieur d’un parc à chiens ;
  • S’assurer que le collier et le dispositif d’attache sont sécuritaires, adaptés au chien et ne risquent pas de l’étrangler ;
  • S’assurer que la personne qui a la responsabilité du chien en laisse ait la capacité d’en assurer le contrôle en tout temps.

 

TÉMOIGNAGES

« Les chiffres démontrent que l’usage de la laisse est de toute première importance pour réduire les risques de blessures provoquées par les morsures de chien sans égard à la race. Par exemple, sur 44 cas de morsures canines qui m’ont été présentés par les municipalités pour des évaluations comportementales entre 2012 et 2015, 73 % résultaient de chiens qui étaient laissés libres et donc facilement évitables » précise la docteure Diane Frank, médecin vétérinaire spécialiste en comportement animal.

L’Ordre des médecins vétérinaires du Québec soutient d’ailleurs que c’est par la prévention que les incidents malheureux impliquant des chiens peuvent être évités. Le docteur Joël Bergeron, président de l’Ordre, invite les propriétaires à adopter de simples comportements responsables, particulièrement dans les espaces publics « toujours tenir son chien en laisse, s’assurer que le collier et le dispositif d’attache sont sécuritaires et adaptés au chien et aussi, que la personne qui a la responsabilité du chien ait la capacité d’en assurer le contrôle en tout temps permettent de renforcer la sécurité de la communauté. »

 

Pour plus d'information, consultez le site Internet de la Régie de police www.police-rsl.qc.ca.

La Régie de police rappelle que le 9-1-1 doit être composé uniquement en cas d’urgence et n’est pas le canal d’information approprié pour émettre une plainte. Pour contacter la Régie de police, les citoyens peuvent téléphoner au 450 536-3333.

 

Télécharger l'Affiche de la campagne

 

LogoServicesAnimValleeRiche_Coul.jpg 
2863, chemin de l’Industrie Saint-Mathieu-de-Beloeil, (QC) J3G 0S3

Ligne du bureau - 450-813-7381

Ligne sans frais – 1-855-403-3600

Télécopieur -  450-813-7382
Site Internet : http://animaux-savr.com
Message
Error